Home

“En nous-mêmes comme dans les mythes, le héros veut ‘autre chose’ ; le gardien du seuil ne veut rien. Le héros veut ‘passer’; le gardien lui refuse le passage. ‘Mais je veux vivre !’ s’exclame le héros. ‘Recule, et tu survivras !’ tonne le gardien. Dans un tel affrontement, comment assurer l’échec ?

Se croire uniquement héros et s’opposer au gardien comme s’il nous était étranger ; se tétaniser d’effroi, paniquer, renoncer ; s’obnubiler comme un enfant capricieux et alterner entre hargne et pleurnicheries… Mille autres stratégies aussi peuvent conduire à l’échec.

Comment s’en sortir ? Plonger au cœur de sa vérité à soi, en tant que héros et en tant que gardien ; ‘se’ parler ; ‘s »écouter ; ‘se’ reconnaître l’un l’autre.

Le gardien n’est pas un méchant d’opérette ou de cinéma. C’est bel et bien — en nous — un adversaire (et un enseignant) de valeur à traiter avec respect et à affronter avec intégrité… Alors seulement le dialogue peut-il se nouer. Réconcilier les points de vue adverses — sous le sceau de l’authenticité — est la condition indispensable pour gagner en sérénité.”

 

Edel Rodriguez Coupling Le voyage du heros The heros journey

 

“In ourselves as well as in myths, the hero wants ‘something else’. The guardian of the threshold doesn’t want anything. The hero wants to ‘go throug’; the guardian refuses passage. ‘But I want to live!’, the hero exclaims. ‘Move back and you’ll survive!’, the guardian rumbles. What are the sure ways to fail in such a confrontation?

You can mistake yourself for the hero and only the hero, and oppose the demon as if he were a stranger; you can get paralysed by fear, panic, and give up; you can get as obsessed as a fussy child and switch back and forth between hostility and whining… A thousand other strategies can lead us to fail.

How to get out of these dynamics? We can dive within ourselves and reach for our own truth as hero and as guardian; speak to ‘each other’; listen to ‘each other’; acknowledge ‘each other’.

The guardian is not the bad guy as in the movies. He is truly — within us — a worthy opponent (and teacher) who should be treated with respect and confronted with integrity. Only then can we start the dialogue. Reconciling opposite views — while ensuring authenticity — is the essential condition in order to gain serenity.”

 

• • •

Tony Khabaz (1955-) (Who is? / Qui est-ce?)

Edel Rodriguez, Coupling

• • •

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s