Home

« Joy emerges in those privileged moments when we are clearly aware that we are reborn, or that we access a new state of life, suddenly free from our old chains. This follows our  being put to the test and experiencing deprivation and dispossession (…) The person who is able to welcome joy has first become humble ,shedding their rags and, if needed, gone to the extent of dying to oneself (…) Every time we wake up, the world is starting anew within each one of us and this is a  source of endless joy. »

Hannes Kilian Le voyage du heros The heros journey

« La joie surgit dans ces moments privilégiés où nous avons la nette sensation de renaître à la vie, ou d’accéder à un nouvel état  de vie, soudain délivré des anciennes chaînes. Cela suppose que nous soyons passés par l’épreuve, la privation, la dépossession (…) Celui qui sait accueillir la joie se sera donc rendu humble, il se sera dépouillé de ses oripeaux, allant au besoin, jusqu’à une mort à lui-même (…) En chacun de nous, chaque éveil est un recommencement du monde, source d’une joie inépuisable. »

François Cheng (b.1929), La joie / Joy (2010)
Art: Hannes Kilian (1909-1999), Frühlingstanz (1938)

Death and resurrection, experiential workshop
Mort et résurrection, atelier expérientiel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s