Home

« I’m tired of my life, my clothes, the things I say. I’m hacking away at the surface, as at some kind of gray ice, trying to break through to what is underneath or I am dead. I can feel the surface trembling — it seems ready to give but it never does. I am uninterested in current events. How can I justify this? How can I explain it? I don’t want to have the same vocabulary I’ve always had. I want something richer, broader, more penetrating and powerful. »

 

Rusty Clark

 

« Je suis las de ma vie, de mes habits, de mes propos. Je m’attaque à la surface qui, comme une couche de glace grise, recouvre ce que je cherche à atteindre, sinon j’en mourrai. La surface tremble — elle semble sur le point de céder et pourtant rien ne se passe. Je ne m’intéresse pas à l’actualité. Comment interpréter cela ? Comment expliquer cela ? Je ne veux plus du vocabulaire que j’ai toujours utilisé. Je cherche quelque chose de plus riche, plus vaste, plus pénétrant et plus puissant. »

 

• • •

James Salter (1925-), Memorable Days: The Selected Letters of James Salter and Robert Phelps, 2010

Artist unknow, artiste inconnu

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s