Home

“Le batelier guida en douceur le bac à travers la rivière. Un cadavre flottait au fil du courant. À cette vue, le Maître paniqua, mais Singe déclara en souriant: ‘Maître, que cela ne vous alarme pas! Ce cadavre n’est autre que le vôtre’. Pourceau entérina: ‘C’est bien vous, c’est bien vous!’ et, applaudissant, Sablon répéta: ‘Oui, c’est vous, c’est bien vous!’. Le batelier intervint: ‘C’était le vôtre, je vous félicite’. Les trois pèlerins joignirent leurs compliments, et ils atteignirent l’autre rive sans encombre. Le Maître avait changé de silhouette et quand il sauta sur la berge, son corps était tout léger.”

 

 

“The boatman then gently guided the raft across. They saw a dead body floating. At the sight of this, the Master was greatly frightened. But Monkey smiled and said, ‘Master do not be alarmed! That corpse is none other than your own.’ Pigsy said, ‘It is you, it is you!’ Sandy clapped his hands, and also said, ‘It is you, it is you!’ The boatman also remarked ‘It was yours, I congratulate you.’ The three pilgrims congratulated him, and they quietly crossed over in safety. The Master’s shape was changed, and he jumped ashore on the other side with a very light body.”

 

• • •

Wou Tch’eng-En [Wu Cheng’en] (1500-1582), La pérégination vers l’ouest [Journey to the West]

Photographe inconnu [Photographer unknown]

• • •

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s