Home

“On naît seul. On meurt seul. De l’un  à l’autre, tout est question de confiance et d’amour. C’est pourquoi, d’un point de vue géométrique, le cercle est un. Tout vient de l’autre. Il faut se débrouiller pour être en contact avec l’autre.”

 

 

“You are born alone. You die alone. The value of the space in between is trust and love. That is why geometrically speaking the circle is a one. Everything comes to you from the other. You have to be able to reach the other.”

 

• • •

Louise Bourgeois (1911-2010), Destruction of the Father / Reconstruction of the Father: Writings and Interviews, 1923-1997

Kees van Dongen (1877-1968), Tango (1922-35)

• • •

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s