Home

“Moi, l’infortuné Atlas! Un monde,
Le monde entier des peines, je dois le porter.
Je porte l’insupportable,
Et en moi mon cœur finira par se briser.

Ô cœur trop fier, c’est pourtant ce que tu voulais.
Tu voulais le bonheur — le bonheur infini
Ou le malheur infini, cœur trop fier.
Et te voici, maintenant, affligé!”

 

 

“I, unblessed Atlas!
I carry a world, the entire world of pain,
I bear the unbearable,
And the heart within me wants to break.

Proud heart, you have wanted it thus!
You wanted to be happy, eternally happy
Or eternally miserable, you proud heart,
And now you are miserable.”

 

 

“Ich unglücksel’ger Atlas! Eine Welt,
Die ganze Welt der Schmerzen muß ich tragen,
Ich trage Unerträgliches, und brechen
Will mir das Herz im Leibe.

Du stolzes Herz, du hast es ja gewollt!
Du wolltest glücklich sein, unendlich glücklich
Oder unendlich elend, stolzes Herz,
Und jetzo bist du elend.”

 

 

 

• • •

Heinrich Heine (1797-1856), no title, written 1823-24, appears in Buch der Lieder, in Die Heimkehr, no. 24, 1826

Artiste inconnu [Artist unknown]

Baldassare Peruzzi (1481-1537), Atlas

Enregistrement [Recording], Hans Hotter & Gerald Moore, 1954

• • •

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s