Home

“Les gens disent que mes livres sont bizarres, mais au-delà de l’étrangeté, il doit bien y avoir un monde meilleur. En fait, il faut en passer par l’étrangeté pour accéder au monde meilleur. C’est là la structure de base de mes histoires: il faut plonger dans l’obscurité et se rendre sous terre, avant de trouver la lumière.”

 

 

“People say my books are weird, but beyond the weirdness, there should be a better world. It’s just that we have to experience the weirdness before we get to the better world. That’s the fundamental structure of my stories: you have to go through the darkness, through the underground, before you get to the light.”

 

• • •

Haruki Murakami (1949-), interview by Oliver Burkeman, Haruki Murakami: ‘You have to go through the darkness before you get to the light’, The Guardian, 11 October 2018

Wifredo Lam (1902-1982), Rumeur de la terre, Rumblings of the Earth, 1950

• • •

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s